Qui suis-je ?

Ma formation de base est la médecine générale que j'ai exercée pendant onze ans en tant que médecin de campagne et cinq ans comme médecin conseil à la Mutualité Sociale Agricole. Ce fût une expérience humaine très enrichissante, qui m'a comblée au-delà de toute attente.
Cependant, s'occuper de trois enfants adolescents en pleine campagne est extrêmement chronophage en terme de déplacements. J'ai donc pris quelques années sabatiques afin de me consacrer totalement à eux. Ce fût l'occasion également d'une remise en question de la façon d'exercer mon métier. Toujours très attirée par le soin, je ne ressentais plus suffisamment de liberté, je me sentais comme un pantin entre les mains de marionnetistes décidant au nom de l'argent de ce que nous devons prescrire dans nos cabinet, faisant fi de nos compétences.
De plus, la réponse de la médecine officielle à la souffrance de mes patients ne me suffisait plus. C'est pendant ces années que je me suis formée à l'hypnothérapie. Cette technique de soin de la psyché m'a enthousiasmée et permis de trouver ma véritable vocation dans l'écoute et la relation d'aide, ce que j'avais toujours aimé faire en consultation sans en avoir le temps.

Ma pratique s'est enrichie de diverses techniques, biodécodage, PNL, écoute active, libération de ressenti..., ainsi je me définis comme psychopraticienne plutôt qu'hypnothérapeute, même si l'hypnose reste mon principal outil.


A côté de cela, dans l'esprit d'apporter un peu de douceur dans une médecine de plus en plus déshumanisée, je propose des consultations de naturopathie, et je prescris les soins thermaux des curistes venus se soigner dans la station thermale de Bourbon l'Archambault.